Perspectives pour un monde meilleur
Menu
La Nouvelle Alliance - Abolit-elle la loi de Dieu ?
Le Contenu
Les Formats

Les paroles de Paul aux Galates contredisent-elles ses actes ?

Les paroles de Paul aux Galates contredisent-elles ses actes ?

L’interprétation la plus fréquente de l’épître aux Galates dit que Paul critiquait les Galates pour
leur observance des sabbats et des Jours Saints. Beaucoup de théologiens pensent que Paul se
réfère à ces jours lorsqu’il écrit : « comment retournez-vous à ces faibles et pauvres principes
élémentaires auxquels vous voulez vous asservir encore ? Vous observez les jours, les mois, les
temps et les années ! » (Galates 4: 9-10)
Paul critiquait-il l’observance du Sabbat et des Jours Saints dans ce passage ? Le livre des Actes
nous donne des indications importantes montrant clairement que ce n’était pas le cas.
Paul visita plusieurs villes dans la province romaine de Galatie (qui est aujourd’hui le centre de
la Turquie) lors de son premier voyage vers 46-48 après J.-C. Il écrivit son épître aux Galates
après ce voyage.
Mais remarquez ce que Luc dit dans Actes 13 au sujet des actions de Paul lors de sa visite à
Antioche de Pisidie, une région de la province de Galatie :
• Paul participe aux assemblées de sabbat à la synagogue locale (verset 14).
• Paul, en tant qu’invité et érudit, enseigne dans la synagogue (versets 15-41).
• À la fin de l’assemblée, « on les pria de parler le sabbat suivant sur les mêmes choses » (verset
42).
• Lors du sabbat suivant, « presque toute la ville se rassembla pour entendre la parole de Dieu »
expliquée par Paul et Barnabas (verset 44).
Si, dans Galates 4:9-10, Paul condamnait vraiment l’observance du Sabbat, une question
évidente se pose : pourquoi aurait-il enseigné aux gentils et aux juifs le jour du sabbat, lors d’une
de ses visites aux églises de Galatie ? Et pourquoi, après son départ, les aurait-il réprimandés par
lettre, pour avoir observé ce jour ?
Nous devrions également nous poser une autre question : si Paul croyait que le fait d’observer
les sabbats et les Jours Saints bibliques était une « servitude », pourquoi ne l’a-t-il donc pas fait
lorsqu’il avait eu une occasion aussi parfaite de le faire ?
Quand « on les pria de parler le sabbat suivant sur les mêmes choses », pourquoi Paul ne leur a-t-
il pas tout simplement dit qu’il les enseignerait le lendemain – le dimanche ou un autre jour ? Au
lieu de cela, « presque toute la ville se rassembla pour entendre la parole de Dieu » une semaine
plus tard pour entendre Paul et Barnabas – pendant le jour du sabbat !

Dans Galates 4:9-10, si Paul voulait dire qu’observer le Sabbat était de l’esclavage, ses actions
rapportées dans le livre des Actes montrent qu’il devait être soit confus, soit être hypocrite.
D’autre part, si l’on comprend vraiment la véritable intention des paroles de Paul (voir l’encart
« Galates 4: 9-10: les lois de de Dieu sont-elles un joug? »), on se rend compte que ses actions et
ses paroles sont cohérentes et parfaitement sensées.

© 1995-2022 United Church of God—Canada et l'Église de Dieu Unie, association internationale
Toute reproduction, partielle ou totale, sans permission, est interdite. Pour toute correspondance et toute question, s’adresser à info@pourlavenir.ca.

To Top