Perspectives pour un monde meilleur
Menu
La Nouvelle Alliance - Abolit-elle la loi de Dieu ?
Le Contenu
Les Formats

Comment Paul a-t-il établi la loi ?

Comment Paul a-t-il établi la loi ?

Dans le passage de Romains 3:28, Paul fait une remarque que beaucoup sortent de son contexte et interprètent mal : « Car nous pensons que l’homme est justifié par la foi, sans les œuvres de la loi. » Que voulait-il dire par « sans les œuvres de la loi » ? Voulait-il dire que celui qui suit un mode de vie sans – ou contraire à – l’enseignement de la loi est agréable à Dieu ?

Suivons attentivement son raisonnement. Quelques versets plus loin, il pose une question importante et y répond : « Annulons-nous donc la loi par la foi ? Loin de là ! Au contraire, nous confirmons la loi. » (Verset 31)

La version synodale de la Bible rend cela avec des mots puissants : « Anéantissons-nous donc la loi par la foi ? Non certes, au contraire, nous la confirmons ! » La version Française Darby traduit le sens de Paul encore plus clairement : « Annulons-nous donc la loi par la foi ? Qu’ainsi n’advienne ! [La Nouvelle Bible Segond dit : « Jamais de la vie ! »], au contraire nous établissons la loi. » (C’est nous qui soulignons) En anglais, La New English Version traduit la fin de cette phrase en ce qui se traduit en français par « placer sur une base plus solide ».

Le Dr Brad Young, érudit biblique, explique : « le terme ″placer la loi sur une base plus solide″ est une bien meilleure traduction de la signification des mots grecs. Le terme grec « histemi » pour « faire tenir debout » ou « placer sur une base plus solide » est l’équivalent du mot hébreu « kiyem », « faire tenir debout » ou « mettre debout grâce à une interprétation correcte ». Paul souhaite placer la Torah [la loi] sur un socle ferme, par la foi » (Paul the Jewish Theologian, 1997, p. 97)

Paul est en complet accord avec la façon dont la Bible définit le péché – il représente la désobéissance à la loi de Dieu (1 Jean 3:4). Il explique que « c’est par la loi que vient la connaissance du péché » – il nous dit ce qu’est le péché (Romains 3:20). Il résume le sujet en ces termes : « La loi donc est sainte, et le commandement est saint, juste et bon. » (Romains 7:12) Cela montre que la loi est toujours valable.

Cependant, le fait que les gens n’obéissent pas à la loi ne concerne pas la validité de celle-ci. Dieu se lamentait au sujet de l’ancien Israël en disant : « Oh ! S’ils avaient toujours ce même cœur pour me craindre et pour observer tous mes commandements, afin qu’ils soient heureux à jamais, eux et leurs enfants ! » (Deutéronome 5:29) Toutefois, sous la Nouvelle Alliance, un nouvel esprit et un nouveau cœur (qui vient grâce à la foi en Christ à travers le Saint-Esprit) rend possible la véritable obéissance (Jérémie 31: 31-34 ; Hébreux 8: 7-13 ; Galates 2:20).

© 1995-2022 United Church of God—Canada et l'Église de Dieu Unie, association internationale
Toute reproduction, partielle ou totale, sans permission, est interdite. Pour toute correspondance et toute question, s’adresser à info@pourlavenir.ca.

To Top