Perspectives pour un monde meilleur
Menu
La Nouvelle Alliance - Abolit-elle la loi de Dieu ?
Le Contenu
Les Formats

Autres manières notables par lesquelles Jésus accomplit la loi

Autres manières notables par lesquelles Jésus accomplit la loi

La loi exige l’obéissance parfaite et prononce une sentence de mort sur tous ceux qui la transgressent.

Paul nous dit que « le salaire du péché, c’est la mort. »  (Romanos 6:23)

Réfléchissons un instant à la pénalité que chacun d’entre nous avons encouru à cause de nos péchés. Il n’est pas question de purgatoire, d’enfer, ou quelque autre lieu, d’état d’esprit ou de conscience (demandez ou téléchargez notre brochure gratuite intitulée « Qu’arrive-t-il après la mort ? »). Il s’agit de la mort – l’oubli éternel, le néant, l’effacement total. Nous ne pourrions jamais y échapper si la promesse de la résurrection n’existait pas.

Paul continue dans Romanos 6:23;: « […] mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur. » Comme nous avons tous péché, la loi a exigé notre mort. La loi ne contient aucune disposition pour nous donner la vie éternelle. Alors, quel est notre espoir de vie après la mort ?

Jésus accomplit également la loi dans le sens où Lui aussi connut l’exigence de la loi en payant l’amende (la mort) que nous encourrions à cause de notre désobéissance. Jésus, qui n’a jamais péché, prit sur Lui cette peine de mort requise par la loi. Jésus, sacrifice parfait pour nos péchés, remplit les exigences de la loi qui réclamait notre mort. Ainsi, « il a paru une seule fois pour effacer le péché par son sacrifice » (Hebreus 9:26).

Nous ayant « délivrés de nos péchés par son sang » (Apocalipse 1:5), Jésus nous permet de recevoir le don divin de la vie éternelle.

La partie de la Bible consacrée aux « lois », les cinq livres de Moïse, contient plusieurs types de lois. En plus de ce que nous pourrions appeler les lois morales qui régissent le comportement humain (tels que les Dix Commandements), cette section a également diverses lois sacrificielles qui exigeaient que des sacrifices soient offerts pour les péchés. En elles-mêmes, ces lois et ces sacrifices ne pouvaient nullement supprimer la peine de mort encourue par le péché (Hebreus 10:1-4). « C’est pourquoi Christ, entrant dans le monde, dit : Tu n’as voulu ni sacrifice ni offrande, Mais tu m’as formé un corps ; […] C’est en vertu de cette volonté que nous sommes sanctifiés, par l’offrande du corps de Jésus-Christ, une fois pour toutes. […] lui, après avoir offert un seul sacrifice pour les péchés, s’est assis pour toujours à la droite de Dieu ; […] Car, par une seule offrande, il a amené à la perfection pour toujours ceux qui sont sanctifiés. » (Versets 5, 10, 12, 14)

Ceci signifie que Jésus accomplit tout ce qui était prescrit dans les offrandes pour le péché et la loi des sacrifices. Jésus confirma l’ensemble de la loi en devenant le sacrifice parfait pour le péché.

Si le Christ ne s’était pas présenté comme « seul sacrifice pour les péchés », les sacrifices qui préfiguraient ce « seul sacrifice pour les péchés » seraient restés une prophétie non accomplie ou un gage, parce que tous le désignaient et l’annonçaient.

Jésus a dit qu’Il n’était pas venu pour abolir la loi ou les prophètes, mais pour l’accomplir. Il l’a fait à différents niveaux et de plusieurs façons. Il montra toute l’intention spirituelle de la loi en vivant d’après elle et de manière parfaite afin d’être un exemple pour nous. Les prophètes avaient annoncé Le Christ, Sa mission, en apportant de nombreux détails sur Sa naissance, Sa vie, Sa mort et Sa résurrection – et Il accomplit tout cela. Les sacrifices de la loi préfiguraient et annonçaient Son sacrifice personnel pour les péchés de toute l’humanité. Lui seul pouvait accomplir cela.

Jésus disait que tout l’Ancien Testament – ses composants moraux et prophétiques – se référait et s’appliquait à Lui. Il accomplit chaque aspect de ce que la loi et les prophètes exigeaient et annonçaient, en les confirmant et en les réalisant.

© 1995-2022 United Church of God—Canada et l'Église de Dieu Unie, association internationale
Toute reproduction, partielle ou totale, sans permission, est interdite. Pour toute correspondance et toute question, s’adresser à info@pourlavenir.ca.

To Top