Perspectives pour un monde meilleur
Menu
L'Apocalypse d�voil�e

Que représente l'Église?

On se méprend souvent sur la définition du mot église.

On se méprend souvent sur la définition du mot église. Pour bien des gens, il s'agit d'un édifice. Or, à travers les Écritures, église et congrégation se rapportent à des gens, jamais à un bâtiment. L'Église se compose d'individus appelés à suivre Jésus-Christ. Ce groupe de gens, collectivement, est appelé « le corps de Christ » (1 Corinthiens 12:27; Éphésiens 4:12). C'est un corps de croyants, spirituellement transformé, qui ne se limite pas à un lieu précis, à une organisation ou à une dénomination particulière.

The Holman Bible Dictionary, dans son article sur le terme Église, explique l'origine du mot.

«Église est la traduction du mot grec ekklesia. L'usage du terme grec, avant la naissance de l'église chrétienne, est important car deux significations dérivent de l'histoire de son usage, dans l'idée qu'on se fait du mot, dans le Nouveau Testament.

« Premièrement, le terme grec, qui signifie essentiellement appelé, était communément utilisé pour décrire une assemblée de citoyens d'une ville grecque, et c'est le sens qu'il revêt dans Actes 19:32, 39. Les citoyens, qui étaient plutôt conscients de leurs statuts privilégiés par rapport aux esclaves et aux étrangers, étaient convoqués à l'assemblée par un héraut et s'occupaient... de questions de préoccupations communes. Lorsque les chrétiens primitifs comprirent qu'ils représentaient une église, il ne fait aucun doute qu'ils s'estimèrent appelés par Dieu en Jésus-Christ dans un dessein spécial, et que leur statut en était un de privilégiés en Jésus-Christ (Éphésiens 2:19).

« Deuxièmement, le terme grec fut utilisé à plus de cent reprises dans la traduction grecque de l'Ancien Testament en usage du temps de Jésus. Le terme hébreu (qahal) signifiait simplement assemblée et pouvait être utilisé de diverses manières, en parlant par exemple du rassemblement de prophètes (I Sam. 19:20), de soldats (Nom. 22:4), ou du peuple de Dieu (Deutéronome 9:10). L'usage du terme dans l'Ancien Testament, lorsqu'il est question du peuple de Dieu, est important lorsqu'il s'agit de comprendre le terme église dans le Nouveau Testament.

« Les premiers chrétiens étaient des Juifs qui se servaient de la traduction grecque de l'Ancien Testament. L'usage d'une désignation à eux qui était courante dans l'Ancien Testament pour le peuple de Dieu, révèle leur compréhension de la continuité liant l'Ancien et le Nouveau Testament. Les chrétiens primitifs, Juifs comme Gentils, se prenaient pour le peuple du Dieu qui S'était révélé dans l'Ancien Testament (Hébreux 1:1-2), comme les enfants authentiques d'Israël (Romains 2:28-29), ayant pour père Abraham (Romains 4:1-25), et comme le peuple de la Nouvelle Alliance prophétisée dans l'Ancien Testament (Hébreux 8:1-13).

« Du fait de sa signification étendue dans le monde grec et le monde de l'Ancien Testament, le terme église est utilisé dans le Nouveau Testament pour décrire une congrégation locale ou les chrétiens appelés, comme " l'Église de Dieu qui est à Corinthe " (1 Corinthiens 1:2), et aussi pour décrire tout le peuple de Dieu, comme dans l'affirmation que Christ a été donné comme " chef suprême à l'Église, qui est son corps " (Éphésiens 1:22-23) » (c'est nous qui soulignons).

© 1995-2022 United Church of God—Canada et l'Église de Dieu Unie, association internationale
Toute reproduction, partielle ou totale, sans permission, est interdite. Pour toute correspondance et toute question, s’adresser à info@pourlavenir.ca.

To Top