Perspectives pour un monde meilleur
Menu
L'Apocalypse d�voil�e

La dualité dans les prophéties bibliques

La dualité dans les prophéties bibliques

Il arrive que certaines déclarations prophétiques s'appliquent à plus d'un accomplissement - principe que l'on pourrait appeler dualité. On voit un exemple typique de dualité dans le premier Avènement du Christ, venu pour expier nos péchés, et Son second Avènement lorsqu'Il régnera en tant que Roi des rois.

Ces thèmes doubles sont courants dans les prophéties bibliques. Jésus fit allusion, en particulier, à la double application de certaines prophéties, dans Matthieu 17:11-12. Interrogé sur la prophétie ausujet d’Élie, qui devait précéder la venue du Messie (Malachie 4:5), Jésus répondit : « Il est vrai qu'Élie doit venir, et rétablir touteschoses. Mais je vous dis qu'Élie est déjà venu… » (Matthieu 17:11-12).

Les disciples comprenaient que l'« Élie » qui était déjà venu était Jean-Baptiste (verset 13). Jésus Lui-même expliqua que Jean-Baptiste, qui était déjà mort lorsqu'Il leur donna cette précision, représentait un premier accomplissement de la prophétie de Malachie.

En revanche, les propos de Jésus font clairement allusion à lavenue d'un autre « Élie » avant Son Second Avènement, annon­çant Son retour, tout comme Jean-Baptiste annonça Son Premier Avènement. Ce dernier ne pouvait plus rien faire. Il était mort! Et il comprenait pertinemment qu'il n'était pas l'accomplissement final de la prophétie (Jean 1:21). Toutefois, comme « avant-coureur », Jean-Baptiste avait accompli - du moins en partie - la prophétie de Malachie.

La prophétie dite « de la montagne des Oliviers » du fait que Jésus la donna à cet endroit, en face de Jérusalem, est une autre prophétie à double application (Matthieu 24; Marc 13; Luc 21). Les conditions décrites dans cette prophétie existaient déjà en partie à l'époque menant au siège des Romains et à la destruction de Jérusalem en l'an 70. Toutefois, Jésus a clairement indiqué que des conditions similaires prévaudraient avant Son retour.

Le « jour de l'Éternel », dont il est question, par exemple,dans Ésaïe 13:6, est un autre exemple d'accomplissement double. On y lit : « Gémissez, car le jour de l'Éternel est proche : Il vient comme un ravage du Tout-Puissant ». Le verset 1 de ce chapitre identifie l'époque comme celle où l'Empire Babylonien menaçait le royaume de Juda (Babylone envahit Juda et prit Jérusalem en 587 avant notre ère), et c'estdans ce cadre qu'Ésaïe écrivit que « le jour de l'Éternel estproche ». Toutefois, il mentionne à nouveau le Jour de l'Éternel au verset 9 : « Voici, le jour de l'Éternel arrive, jour cruel, jour de colère et d'ardente fureur, qui réduira la terre en solitude, et en exterminera les pécheurs ». Et les paroles qui sui-vent indiquent qu'il parle ici du temps de la fin :

« Car les étoiles des cieux et leurs astres ne feront plus briller leur lumière, le soleil s'obscurcira dès son lever, et la lune ne fera plus luire sa clarté. Je punirai le monde pour sa malice, et les méchants pour leurs iniquités; je ferai cesser l'orgueil des hautains, et j'abattrai l'arrogance des tyrans. Je rendrai les hommes plus rares que l'or fin, je les rendrai plus rares que l'or d'Ophir. C'est pourquoi j'ébranlerai les cieux, et la terre sera secouée sur sa base,par la colère de l'Éternel des armées, au jour de son ardente fureur » (versets 10-13).

Nous devons examiner minutieusement le contexte des prophéties pour comprendre leur signification et établir si la prophé­tie semble incomplète après son premier accomplissement. Et il importe aussi de ne pas lire une dualité dans les passages qui n'étayent pas ce genre d'interprétation. Nous devons être très prudents d'établir s'il y a , ou non, dualité dans une prophétie particulière.

Il importe aussi de comprendre que pratiquement toutes les interprétations sur la manière dont les prophéties peuvent s'accomplir sont - dans une certaine mesure - spéculatives. Souvent, nous pouvons reconnaître qu'une prophétie s'accomplit seulement lorsqu'elle s'est déjà réalisée en grande partie ou lorsqu'elle a déjà eu lieu.

© 1995-2022 United Church of God—Canada et l'Église de Dieu Unie, association internationale
Toute reproduction, partielle ou totale, sans permission, est interdite. Pour toute correspondance et toute question, s’adresser à info@pourlavenir.ca.

To Top