Perspectives pour un monde meilleur
Menu
Voici l'Église de Dieu Unie

Le grand dessein de Dieu pour toute l’humanité

La Parole de Dieu nous dit clairement que le destin de l’humanité est de devenir les enfants de Dieu, des membres divins de Sa famille spirituelle immortelle. Cette vérité se situe au coeur même du veritable Évangile du Royaume de Dieu.

Le journal USA Today publia les résultats d’une enquête énumérant les questions essentielles qui préoccupent le plus les gens. En tête de liste figurait la question suivante : « Quel est le but de la vie ? ».

Cette dernière a intrigué les philosophes et les théologiens depuis des générations. Alors que les réponses proposées sont aussi variées que le paysage idéologique mondial, aucune d’entre elles n’est convaincante. Il semble que personne n’ait trouvé la réponse à la plus importante question de la vie.

Pourtant la réponse est à notre portée depuis des siècles! La Parole de Dieu nous dit clairement que le destin de l’humanité est de devenir les enfants de Dieu, des membres divins de Sa famille spirituelle immortelle. Cette vérité se situe au coeur même du veritable Évangile du Royaume de Dieu.

Il y a bien longtemps, David, roi de l’ancien Israël contemplait l’immensité infinie du ciel nocturne, alors qu’il méditait sur la signification de l’existence humaine. Il nota ses pensées dans le Psaume 8:4-5 : « Quand je contemple les cieux, ouvrage de tes mains, la lune et les étoiles que tu as créées, qu’est-ce que l’homme, pour que tu te souviennes de lui et le fils de l’homme, pour que tu prennes garde à lui ? » David avait compris que l’homme était le summum de la création physique de Dieu. Il continue en disant : « Tu l’as fait de peu inférieur à Dieu, et tu l’as couronné de gloire et de magnificence. Tu lui as donné la domination sur les oeuvres de tes mains, tu as tout mis sous ses pieds… » (versets 6-7).

Les êtres humains sont à l’image de Dieu

Genèse 1:26 décrit l’homme comme ayant été créé à l’image de Dieu. Ceci nous aide à comprendre ce que Paul voulait dire lorsqu’il parlait de nous comme étant les enfants de Dieu. « L’Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers : héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d’être glorifiés avec lui. » (Romains 8:16-17)

Ce passage résume succinctement le but de la vie humaine — la raison ultime de notre existence. Dieu a créé une famille — Sa famille, à Son image et portant Son nom, pour qu’éventuellement, elle apparaisse dans Sa gloire (voir aussi 1 Jean 3:2). Chaque être humain aura la possibilité de devenir un membre de cette famille divine et éternelle ! Notez les intentions de Dieu : « Il convenait, en effet, que celui pour qui et par qui sont toutes choses, et qui voulait conduire à la gloire beaucoup de fils, ait élevé à la perfection par les souffrances le Prince de leur salut. Car celui qui sanctifie et ceux qui sont sanctifiés [les êtres humains avec lesquels Dieu travaille] sont tous issus d’un seul. C’est pourquoi il n’a pas honte de les appeler frères, … » (Hébreux 2:10-11).

Cette bonne nouvelle absolument incroyable permet que chaque être humain ait la chance d’entrer dans la famille de Dieu, de recevoir la gloire divine et de vivre à jamais en devenant un être identique à ce que sont le Père et le Christ actuellement. Cela, également, fait partie de la réalité stupéfiante de l’Évangile du Christ et du message proclamé par l’Église de Dieu Unie.

Le plan de Dieu inclut tous ceux qui ont vécu

Mais comment toute l’humanité — chaque homme, chaque femme, garçon et fille qui a existé — pourra-t-elle avoir cette chance ?

Les Écritures sont claires là-dessus ; elles parlent de Dieu comme « ne voulant pas qu’aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance. » (2 Pierre 3:9) Dans Son plan magistral, Dieu a prévu de donner à chacun cette opportunité. Pourtant, nombreux sont ceux qui croient qu’à moins de faire profession de foi en Jésus, en tant que notre Sauveur personnel dans cette vie présente, il ne nous sera pas donné une autre occasion de parvenir au salut. Bien que la croyance et l’acceptation du Christ soient en effet essentielles pour le salut (Jean 14:6 ; Actes 4:12), il reste une question troublante : qu’adviendra- t-il de ceux qui ont été trompés (Apocalypse 12:9) et qui, tout simplement par ignorance, n’ont pas connu Dieu, Son plan ou Sa façon de vivre ? Et que dire de ceux qui, ces dernières années ou ces siècles passés, ont vécu et sont morts sans jamais entendre parler du nom de Jésus-Christ ? Sont-ils perdus éternellement ? Quel est leur destin ?

La Bible donne des réponses à ces questions — réponses qui concilient toutes les Écritures sur la vie et la mort, le jugement et la miséricorde, le pardon et le salut. Elle révèle que la « première résurrection » des disciples du Christ lors de Son retour n’est pas la fin de l’histoire. En effet, la Bible enseigne que « les autres morts . . . les grands et les petits » seront également ressuscités. Ils se tiendront debout devant Dieu et, pour la première fois de leur vie, ils verront la pleine vérité des Écritures ouverte à leur compréhension (Apocalypse 20 :4-6, 11-12).

Pour la grande majorité de l’humanité, ce sera la première fois que leurs yeux seront véritablement ouverts à la merveilleuse vérité de Dieu. La plupart seront prêts à rejeter leurs voies pécheresses, qu’ils suivaient principalement par ignorance, alors qu’ils ne savaient que peu de choses, ou tout simplement rien à propos de Dieu et de Ses voies. S’ils reconnaissent sincèrement leurs erreurs et se repentent, alors ils pourront également être glorifiés et recevoir la vie éternelle. Ce n’est pas une théologie de la « deuxième chance » comme certains pourraient le penser, mais vraiment leur première véritable occasion de comprendre pleinement la vérité de Dieu et d’agir selon elle en toute connaissance de cause.

Une opportunité pour toute l’humanité

Dans Matthieu 11:21-24, Jésus expliqua que beaucoup d’impies qui vécurent et moururent plusieurs siècles avant Son temps se seraient repentis, si seulement ils avaient été témoins de la prédication du Christ et de Ses miracles, comme ce fut le cas pour les gens de Son époque. En outre, Il dit que, durant le jugement dernier à venir, les hommes, les femmes et les enfants qui vécurent et moururent dans l’ignorance seront traités « moins rigoureusement » que ceux de Son époque qui L’ont ouvertement rejeté.

Mais comment pourrait-il en être ainsi si ces gens, décédés depuis longtemps, avaient déjà été condamnés sans aucun espoir de rédemption ? Le fait est qu’ils n’ont jamais reçu une pleine compréhension de ce qu’est la repentance, pour être sauvés. Mais un jour, Dieu le promet, Il leur donnera cette opportunité.

En vérité « Dieu ne fait point de favoritisme » (Actes 10:34). Il a fait en sorte que chaque personne ait, en fin de compte, l’occasion de développer avec Lui une relation qui puisse mener à la gloire et à la vie éternelle. C’est pourquoi Jésus a dit : « Ne vous étonnez pas de cela ; car l’heure vient où tous ceux qui sont dans les sépulcres entendront sa voix, et en sortiront. Ceux qui auront fait le bien ressusciteront pour la vie, mais ceux qui auront fait le mal ressusciteront pour le jugement » (Jean 5:28-29).

Le terme jugement, dans le passage précédent, fait référence à une opportunité de comprendre, par opposition au fait d’administrer une sentence. Cette époque de jugement ou de prise de décision quant à l’avenir de ceux – grands ou petits – qui n’ont pas encore eu l’occasion de comprendre le plan de Dieu et Son but, il en est question dans Apocalypse 20:11-12 mentionné précédemment. Cette résurrection biblique pour le jugement (une époque de sélection et d’évaluation, et non de condamnation automatique) est un moment où la miséricorde d’un Dieu tolérant va enfin être évidente pour tous ceux qui seront prêts à reconnaître leurs anciennes voies pécheresses et à s’en repentir. Bien que la Bible ne révèle pas beaucoup de détails spécifiques au sujet de cette résurrection – un retour à une vie physique et temporaire – Ézéchiel 37 nous donne une description vivante de celle-ci.

Dans notre brochure gratuite intitulée « Qu’arrive-t-il après la mort ? » nous expliquons cette merveilleuse vérité de façon plus détaillée. C’est une clé majeure pour la compréhension du plan de Dieu destiné à remédier à tous les maux et à toutes les souffrances que l’humanité aura connus.

© 1995-2020 United Church of God—Canada et l'Église de Dieu Unie, association internationale
Toute reproduction, partielle ou totale, sans permission, est interdite. Pour toute correspondance et toute question, s’adresser à info@pourlavenir.ca.

To Top